960: construction de la tour Planta
le plus ancien donjon de l'espace alpin

Un donjon comme protection contre les attaques

Au milieu du 10ème siècle, le règne d'Otton Ier fut soumis à la menace d'incursions "barbares". Le diocèse de Coire lui-même fut dévasté par les Sarrasins vers 940. L'évêque Hartpert fit ériger en 960 un puissant donjon au nord de l'église, pouvant offrir refuge à ses gens ainsi qu'à la communauté monastique. Les intérieurs furent conçus pour y habiter durablement. La tour porte aujourd'hui le nom de l'abbesse Angelina Planta, qui la fit réaménager suite à l'incendie de 1499. Depuis 2003, elle héberge le musée du monastère.