1676: Edification de la suite de Albertis

La suite de Albertis

A la mort de l'abbesse Ursula Karl von Hohenbalken, le 5 décembre 1666, les huit nonnes du couvent de Müstair choisirent Dorothea de Albertis, de Bormio, pour lui succéder. Elle fut aussi entreprenante que sa prédécesseure. En 1676, elle fit aménager sa résidence dans la tour d'entrée sud datant du gothique tardif. A l'extérieur, ses fenêtres sont encadrées de statues de la Vierge Marie, de saint Benoît et de sainte Scholastique. Le plafond de la pièce de réception est formé de caissons polygonaux parés de rosaces sculptées et d'armoiries peintes. Le prêtre qui accompagne spirituellement les soeurs vit là ou vit dans la chambre "Albertis".