1642: Construction du logis du prince-évêque

Des appartements baroques pour le price-évêque

Les appartements épiscopaux furent érigés par l'abbesse Ursula Karl von Hohenbalken au deuxième étage nord de la résidence épiscopale romane de 1035. La grande pièce d'apparat est lambrissée en bois d'arole; les armoiries des Hohenbalken sont disposées en bonne place, au centre du plafond à caissons. Un poêle en catelles vernissées diffuse une agréable chaleur, et un oriel, peint et sculpté sur l'extérieur, permet une vue dégagée sur la cour du monastère. Une chambre à coucher, elle aussi lambrissée d'arole, ainsi qu'une cuisine voûtée font également partie des appartements. Ils sont complétés par une salle des fêtes ("Trinkstube") richement décorée d'armoiries peintes et de repésentations des saint patrons des religieuses de l'époque. Dans la cage d'escalier, une fenêtre s'ouvre sur la chapelle St.-Nicolas voisine.

 

Jusqu'en 2002, ils hébergeaient le musée du monastère

Avant que le nouveau musée n'ouvre dans la tour Planta en 2003, ces pièces faisaient partie de la visite du monastère. Elles ont été restaurées et servent depuis 2012 de locaux d'enseignement pour les novices, de même que pour des réunions internes ou des discussions du chapitre.