1499: La guerre de Souabe laisse des traces

La reconstruction par l'abbesse Angelina Planta

Durant la guerre de Souabe, entre le Tyrol et les Grisons, le monastère fut incendié et de grands travaux de reconstruction incombèrent à l'abbesse Angelina Planta. Elle paracheva le renforcement des murs d'enceinte et des tours d'accès, rebâtit le cloître roman, suréleva l'aile nord d'un troisième niveau, érigea une grange-écurie dans l'angle nord-ouest de la cour de ferme et enfin, fit réaménager la tour Planta.

La tour Planta existait bien avant Angelina Planta

La forte personnalité de l'abbesse Angelina Planta marqua durablement le monastère; elle laissa même son nom à la tour homonyme. Ce ne fut que dans les années 1990 que les études archéologiques révélèrent, grâce à la datation par les cernes de croissance du bois, que la tour Planta datait en réalité du 10ème siècle.