1035 Construction de la résidence épiscopale

Une résidence épiscopale du premier roman

En 1035, l'évêque Hartmann fit reconstruire sa résidence au sein du monastère müstairois; celle-ci fut transmuée en un élégant édifice centré sur un atrium. De grands portails permettaient de traverser la tour d'entrée et la cour centrale pour accéder en droite ligne à l'annexe nord de l'église puis à la nef elle-même. En 1040, son successeur l'évêque Thietmar condamna cet axe médian et transforma le porche ouest en une chapelle à deux niveaux dédiée aux saints Ulrich et Nicolas.

La chapelle à deux niveaux St-Ulrich et St-Nicolas

La chapelle St-Ulrich, au rez-de-chaussée, fut décorée de fresques et de stucs autour de l'an 1100. Un arc en plein cintre peuplé de monstres marins peints à la fresque marque l'entrée du petit choeur.

A l'étage, la chapelle St-Nicolas était à l'origine couverte d'un plafond plat souligné de Méandres sur les murs. Dans les années 1200, la paroi orientale en fut repeinte, tout comme celle de l'église abbatiale. Le retable de 1758 contient